About AAAD

Je suis née là où tout le monde rêve de vivre.
Je suis née dans la ville qu’on dit la plus belle d’entre toutes.
Jamais je n’ai pensé qu’elle ne vaille pas ce superlatif, je l’aime ma ville. Mais, je n’ai jamais pu ouvrir des yeux émerveillés sur le Pont Alexandre III, la Concorde, le crépuscule naissant du haut de la Tour Eiffel, la montée des marches vers une certaine Basilique. Bien sûr je les apprécie ces morceaux de cartes postales, je les goûte à leur juste valeur mais jamais je n’ai eu le bonheur de les découvrir.

Il y a un an et demi, j’ai passé le Réveillon du Nouvel An seule, un choix. Dans ces moments-là, on se dit qu’il faut faire un vœu pour soi, un rêve qu’on veut accomplir et celui-là, je l’avais en tête depuis mon adolescence. Des clichés de film staring Tom Hanks, de Central Perk, de taxis jaunes mais des images qu’on rêve de voir en 3D. Je l’ai annoncé: j’irais vivre à New-York l’été prochain et j’y resterai au moins six mois. Puis, on se renseigne et l’on note que la politique d’immigration aux Etats-Unis ne permet pas à une journaliste française de travailler légalement, à moins d’être correspondante.

Alors, j’ai rangé le rêve. Mais certains de mes amis ne l’ont pas oublié. Ma bonne fée Krystyna a pensé à moi quand elle a su qu’une Française du Queens cherchait un échange d’appartement. Je n’ai pas choisi la date mais j’ai tout de suite dit oui car ce métier fluctuant m’a habitué à opter pour des vacances improvisées. J’avais des vues sur Montréal et un détour par New-York ou alors sur le Fazzio des Glénans, deux styles bien différents. Ce coup de téléphone a décidé de ma destination. La suite de la partition s’écrit allegro puisque mes propriétaires m’ont fait confiance et Fanny va vivre chez moi, et moi chez elle du 30 juillet au 31 août 2010.

J’en rêvais tellement que j’en parlais à voix basse comme pour conjurer le sort. Le jour où j’ai reçu le billet d’avion, le rêve a pris forme. Un mois ça passe vite, le temps de prendre des photos et le voyage est oublié. J’ai eu envie de profiter de ce long séjour pour rapporter quelque chose de cette période. Rapporter à tous les sens du terme. A ceux qui visiteront ce blog, des sensations, des découvertes, des vidéos de locaux et plus tard à moi, un joli souvenir matérialisé sous la forme d’un blog, carnet de voyages des temps modernes. Mais ce ne sera pas un carnet à thématique touristique, c’est tout ce que je ne veux pas. On m’aurait offert un séjour dans le plus bel hôtel new-yorkais que je n’en aurais pas voulu.

Ce rêve, je voulais qu’il se matérialise en vivant le quotidien, en allant au supermarché, en utilisant une cuisine, en faisant miens peu à peu les us et coutumes locaux. Marcher dans les pas de ceux qui n’ont pris que dix jours pour connaître un tel endroit ne m’intéressait pas. Si je ne suis jamais allée à New-York auparavant, c’est parce que je la rêvais cette ville. Il n’était pas envisageable pour moi de ne faire qu’y passer.

Ce quotidien, je vais en rendre compte via ces pages. Il y aura du texte accompagnant des vidéos que j’aurais faites façon « choses vues » et des photos. S’il n’y avait qu’un mot d’ordre à suivre ce serait de dire ce que les gens n’ont pas le temps de voir à New-York. Comme pour enfin pouvoir apprécier le regard neuf sur une ville épatante, ce même regard neuf que je rêverais d’avoir sur Paris. Et si ça s’appelle An Apple A Day, c’est pour que vous lisiez tous les jours un texte différent. Et si ça s’appelle An Apple A Day, c’est pour que vous lisiez tous les jours un texte différent. Ceci n’est pas un bug mais un message subliminal vous invitant à venir everyD sur AAAD.


5 réflexions au sujet de « About AAAD »

    1. Raimonette !
      Et dire qu’il y a cinq ans, je te disais que je ne pourrai jamais faire de blog, que je ne serai jamais aussi organisée que toi. Tu as été mon modèle de bloggeuse, Jen ! Et ça, grâce à la lecture de ELLE ! Merci ELLE !

      Merci pour tes encouragements.
      Si tu connais New-York, je serais ravie que tu nous donnes tes tips, ton ressenti de la ville avec ce style qui n’appartient qu’à toi et que j’adore.

      Check that link: http://anappleaday.me/2010/07/participate-to-aaad/
      xx, Po

Laisser un commentaire

Enjoying New York for the first time